Tribune

Fiers de notre histoire, le regard tourné vers l'avenir...


La France traverse une crise économique grave. Mais elle traverse aussi une crise identitaire sans précédent. Profonde et sournoise, cette crise pourrait bien mettre en danger l'ensemble de nos fondamentaux. C'est la raison pour laquelle il est essentiel, vital même, de nous unir autour de cette question fondamentale : « Qu'est-ce qu'être Français ? », et d'y apporter une réponse commune.

Etre Français, c'est être dépositaire d'une histoire deux fois millénaire qui nous nourrit et qui nous inscrit dans une lignée : celle de Clovis, de Charlemagne, de Richelieu, de Louis XIV, de Napoléon Bonaparte, de Clemenceau, de Jaurès, de De Gaulle...

Etre Français, c'est assumer sans réserve l'héritage chrétien de la France. Notre pays est de culture et de religion chrétienne. Il en est ainsi depuis l'an 496 et le baptême de Clovis, premier Roi des Francs. Personne ne pourra nier ce fait et balayer cette histoire d'un revers de la main.

Etre Français, c'est aussi accepter que la France est un pays en mouvement, qui s'est toujours enrichi de l'extérieur. La France, elle même, ne porte-t-elle pas le nom de l'un de ses envahisseurs, les « Francs », venus sur les terres de Gaule ?

Etre Français, c'est être Catholique, Musulman, Juif, Protestant, Bouddhiste ou non-croyant. C'est une liberté absolue de culte, dans le respect du principe de laïcité.

Etre Français, c'est appartenir au pays le plus influent du bassin méditerranéen, région du monde où les enjeux géopolitiques sont immenses, et où nous aurons un rôle majeur à jouer ces prochaines années.

Etre Français, c'est protéger nos frontières du danger extérieur tout en acceptant de s'ouvrir sur le monde.

Etre Français, c'est être fier de notre langue, qui sera parlée dans 50 ans par plus d'un milliard d'être humains, notamment grâce au développement de l'Afrique.

Etre Français, c'est défendre une culture, celle de Molière, de Rabelais, de Victor Hugo, de Balzac, de Chateaubriand, de Rousseau, de Voltaire, de Proust et de bien d'autres. C'est être porteur de l'universalité des Lumières.

Etre Français, c'est préserver nos paysages et nos forêts, défendre nos campagnes, nos villages et nos terroirs.

Etre Français, c'est croire en nos entreprises et en leurs capacités à changer le monde. C'est développer un savoir-faire, participer à la troisième révolution industrielle.

Etre Français, c'est valoriser la création et l'innovation sous toutes ses formes : dans l'art, dans la recherche, dans les entreprises, à l'école...

Etre Français, c'est combattre la fatalité, l'ordre établi, les privilèges, les inégalités.

Etre Français, c'est faire l'histoire.

Rafik Smati
Président d'Objectif France et entrepreneur

2 commentaires

09/03/2019 12:03:26

Nevirapine buy 10 mg levitra online Cialis Viab How To Treat Sinusitis With Amoxicillin

Commenter cet article